Voir le processus de création des artistes m’a toujours inspiré, alors au cas où il y a quelqu’un d’intéressé, j’ai rassemblé une image expliquant la création d’une planche d’Arche29. Cette planche vient du deuxième tome alors l’image finale est en lavis d’encre de chine sur un crayonné.
Je ne travaille pas avec un scénario fini. J’aborde l’écriture de façon visuelle ce qui veut dire que la mise en scène et les dialogues sont inclus dans la première étape, le découpage. Ici, je l’ai agrandi pour augmenter la lisibilité. Normalement, c’est beaucoup plus petit et probablement illisible à quiconque à part moi-même.
La prochaine étape, le rough,  est numérique,  fait avec le logiciel Manga Studio 5. Les dimensions sont celles du produit final. On peut voir quelques petits changements à comparer au découpage, mais pas trop vu que la scène et les dialogues sont déjà décidés.
Ensuite vient le crayonné, encore numérique. Pour le tome deux, les planches crayonnées sont imprimées sur un papier aquarelle pour pouvoir faire les lavis en réel. Je fais ceci pour garder un peu la saleté de l’encre sur papier au lieu de faire des lavis numériques. Une fois terminé, je numérise la planche, je nettoie un peu les dégâts que j’ai faits avec mon pinceau et c’est tout. Il reste que le lettrage à ajouter. Pour le premier livre, c’était numérique, cette fois j’espère le faire à la main.